Le Livre de Malachie "mon envoyé !"



         Malachie est le dernier des prophètes après le retour de la captivité ! On date son livre du Vème Siècle avant Jésus Christ. Les juifs ont pensé qu'il pouvait s'agir d'Esdras. Dans sa prédication, Il invite à la conversion et annonce qu'un reste reconnaîtra le Sauveur. Réformateur, l'auteur est un passionné de Dieu ! Son livre manifeste l'amour de Dieu pour Israël (1, 2,5)

       Ainsi Malachie rappelle l'élection d'Israël! «j'ai aimé Jacob, j'ai haï Esaü». (1,2) Le choix de Dieu fut celui d'un amour gratuit! il faut garder confiance (1,1-5) Cependant le Seigneur est déshonoré par ses prêtres (1,6) qui manquent de respect dans leur fonction sacerdotale de sacrificateurs! Les règles cultuelles sont bafouées et les prêtres entraînent de nombreux fidèles dans la chute! Aussi malédictions et destructions leur sont annoncées! En immolant des victimes tarées ils commettent de graves péchés contre l'Alliance, ni eux ni le peuple ne rendent la révérence due à la majesté et à la sainteté de Dieu. Autrefois pourtant, le sacerdoce lévitique avait connu des époques de foi et de fidélité religieuse alors qu'il exerçait le culte en honorant Dieu et en édifiant le Peuple. Aussi Malachie rappelle que c'est «des lèvres du Prêtre qu'on attend la science, car c'est de leur bouche qu'on attend la Loi, les prêtres sont les messagers de Dieu».

       Malachie annonce alors un nouveau culte et un nouveau sacrifice qui celui là sera digne . Car dit le prophète : «en tout lieu un sacrifice d'encens est présenté en mon Nom ainsi qu'une offrande pure». Les prêtres seront alors purifiés par le feu du fondeur. Aussi le culte lévitique qui était exercé dans le temple sera supprimé au profit du culte Eucharistique comme l'ont vu les pères de l'Église (1, 11). C'est l'annonce du sacrifice parfait.

       Du côté du Peuple il ne faut pas que celui-ci néglige la dîme qui est due, il faut éviter des fraudes qui sont de vaines tentatives de tromper Dieu. Il faut aussi éviter de profaner le mariage (2,10-16) car les mariages mixtes entraînent la dilution de l'identité juive. Malachie s'oppose également au divorce qui est une trahison envers le Seigneur, il prépare l'enseignement de Jésus sur la sainteté et l'indissolubilité du mariage( Mt 5,31 ;19 ;3-9).

       Malachie annonce également la proche venue du jour du Seigneur précédé par le retour du prophète Elie (2,17) ; Cette annonce est évoquée dans les Évangiles " Pourquoi les scribes disent-ils qu'Élie doit venir d'abord ? " Jésus leur répondit : «Oui, Élie doit venir d'abord et tout remettre en ordre. Mais je vous le dis : Élie est bien déjà venu et ils l'ont traité à leur guise, comme il est écrit de lui» (Mal 3:1 ;3,23) ; Mt 11:10). Jésus identifie Elie avec Jean Baptiste.

       De fait en parlant du jour du Seigneur le prophète Malachie a parlé de deux avènements nous dit saint Cyrille de Jérusalem. «Soudain viendra dans son temple le Seigneur que vous cherchez». Voilà pour le premier. Et aussitôt il ajoute pour le second «Le messager de l'Alliance que vous désirez, voici qu'il vient le Seigneur tout puissant. Qui pourra soutenir sa venue ? car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s'installera pour fondre et purifier».

       Enfin est abordé le problème de la rétribution(3,13-21). La justice de Dieu saura reconnaître l'action de ses serviteurs.