Le livre de Josué



       Le livre de Josué fait suite au Pentateuque qui se termine avec la mort de Moïse sur le mont Nébo, aux portes de la Terre promise (le Pays de Canaan). Ce livre relate la conquête du pays sous la conduite de Josué. D'où le nom du livre, Josué en étant le personnage principal. Les chapitres 1 à 12 racontent la conquête de Canaan. Y sont mentionnés l'épisode des «Trompettes de Jéricho » et l'arrêt miraculeux du soleil et de la lune (10, 12-14 .)


Les murs de Jéricho par Gustave Doré
 
       Les chapitres 13 à 24 nous parlent de la répartition des tribus d'Israël dans le pays, et de la recommandation finale de Josué avant sa mort.

       En donnant un pays à son peuple, Dieu réalise les promesses faites aux ancêtres d'Israël, et renouvelées à Moïse. Dans l'histoire des relations entre Dieu et Israël, la conquête de Canaan tient une place comparable à celle de la sortie d'Egypte. Comme la sortie d'Egypte, elle est marquée par les interventions de Dieu, qui combat aux côtés de son peuple et lui assure succès et victoire quand il lui est fidèle. La conquête de la Terre sainte souligne comment la pédagogie divine s'adapte à un peuple guerrier. Elle n'exclut en rien son amour miséricordieux. Mais comme le souligne saint Jean Chrysostome, le châtiment est proportionnel à la gravité du péché, d'abord pour les habitants de Jéricho qui ont comblé la mesure de leurs fautes, puis pour le peuple hébreu lui-même, victime du sacrilège d'Akan pendant le siège de Haï (7,4-26). Aussi, «C'est à cause de la transgression que planent la mort et l'épouvante». (St Jean Chrysostome)

       Sur le sens du livre, Saint Jérôme enseigne que : «Josué décrit mystiquement le royaume spirituel de la céleste Jérusalem et de l'Église, dans les bourgs, les villes, les montagnes, les fleuves, les torrents et les limites de la Palestine».

       Il faut souligner que la conquête de la terre promise manifeste aussi l'importance de la terre dont est tributaire un peuple. Dieu est fidèle aux promesses qu'il a faites à Abraham et à Jacob. Mais à ses promesses, le peuple doit répondre par la fidélité. Ce sera au milieu de peuples païens que s'accomplira la conquête de la Terre sainte, d'où le risque majeur d'infidélité. A Sichem, avant de mourir, Josué fait prendre un engagement solennel aux tribus d'Israël. Là, le peuple se décide pour Dieu et pour son service. C'est à partir de cet épisode que commence l'histoire des Israélites et de leur Pays. Cette Terre sainte où Dieu enverra constamment des prophètes et des rois pour maintenir le pacte.