PAROISSE DE LA CRAU

1 rue de la Panouche – 83260 LA CRAU – Tel/Fax : 04 94 66 73 24

 

LE CATÉCHISME, QU'EST-CE QUE C'EST ?

Votre enfant a entre sept et douze ans.

Vous hésitez: Catéchisme ou pas ?

 

Cette feuille voudrait répondre à quelques questions que vous-vous posez ou que d'autres parents se posent au sujet du catéchisme.

 

Pourquoi inscrire mon enfant au catéchisme ?

Qu'est-ce que cela lui apportera ?

 

Inscrire son enfant au Catéchisme, c'est :

-         lui permettre de rencontrer Jésus, et de découvrir que Dieu aime chacun d'entre nous; c'est lui faire connaître la richesse de la tradition chrétienne.

-         lui donner l'occasion de réfléchir aux questions qu'il se pose sur lui-même, sur le monde, sur Dieu, sur le sens de la vie.

-          lui donner les moyens pour obtenir son salut et la vie éternelle !

-         Le faire accéder à une expérience spirituelle en l'initiant à la prière.

-         Tout cela avec d'autres chrétiens: enfants, adultes, catéchistes, prêtres ...

 

Qu'est-ce que l'on fait au Catéchisme ?

 

Au Catéchisme, les moyens les plus divers sont mis en œuvre pour faire connaître Jésus aux enfants.

Les catéchistes proposent la Parole de Dieu en utilisant ce que l'on appelle un « parcours catéchétique » c'est-à-dire un document à l'usage des enfants et des animateurs qui leur fait découvrir la Bonne Nouvelle de Jésus Christ d'une manière progressive au cours des différentes années de catéchisme.

Il y a beaucoup de moyens pour que les enfants puissent s'exprimer : le chant, le dessin, la confection d'un panneau, la discussion en groupe, la participation aux célébrations, …

Au cours de ces années de catéchismes, les enfants se préparent aussi à recevoir les sacrements, notamment le Baptême, l'Eucharistie, la Réconciliation et la Confirmation.

 

Est-ce que je ne l'empêche pas de choisir, en lui imposant le Catéchisme ?

 

Certains parents pensent qu'il ne faut surtout pas forcer leurs enfants parce que ce ne serait pas éducatif et que cela pourrait les dégoûter.

 

Pour qu'un enfant puisse choisir s'il désire être chrétien, il faut lui en donner la possibilité. Au départ, s'ils le font baptiser, les parents choisissent pour lui ce qu'ils pensent être le meilleur, comme dans tous les domaines de la vie. Ce n'est pas entraver sa liberté que lui parler de Jésus, de l'Évangile et de la foule des témoins de Dieu qui constituent l'Église. C'est lui donner les moyens de choisir vraiment en connaissance de cause.

Il est sûr que l'attitude des parents doit être différente à la période de l'enfance et à celle de l'adolescence. Pour les enfants, ce sont les parents qui décident ce qui est bon pour eux. Ils ne peuvent pas abandonner les enfants à leur fantaisie quand il s'agit de choses importantes. Respecter la liberté d'en enfant, c'est lui donner les moyens pour réussir sa vie ! Quel parent ne désire que son enfant soit heureux !

 

A qui s'adresse le catéchisme ?

 

Il s'adresse à des enfants scolarisés à l'école primaire à partir du CE2. A partir du collège, on parle d'aumônerie.

Avant le catéchisme proprement dit, il existe pour les enfants de grande section de maternelle, CP et CE1 des rencontres que l'on appelle « éveil de la foi » et qui ont lieu tous les 15 jours.

 

A partir de la classe de 6°, l'aumônerie a un style rencontres différents et invite à se préparer à la confirmation. Depuis 2 ans le Diocèse de Fréjus – Toulon propose la confirmation en 6ème, elle est célébrée  après la Profession de Foi que l'on appelle encore la Communion Solennelle.

 

Ne peut-on pas lui faire découvrir Jésus sans l'Église ?

 

Faire découvrir Jésus sans l'Église, c'est un peu comme si on privait un enfant d'une famille. On n'est pas chrétien tout seul. Sans l'Église, I'Évangile ne serait jamais parvenu jusqu'à nous. Jésus a voulu que les chrétiens forment une communauté, qu'ils grandissent, écoutent la parole de Dieu, prient et reçoivent les sacrements au sein de cette communauté.

 

Alors comment se passer de l'Église pour découvrir Jésus ? Et quel dommage de se priver du Catéchisme pour découvrir Jésus et l'Église !

 

Est-ce que le Catéchisme va « l'armer pour la vie » ?

 

Être armé pour la vie, qu'est-ce que cela veut dire ? Est-ce attaquer pour se défendre ? Considérer les autres comme une menace ? Ou plutôt avoir confiance en soi et prendre des risques? Au Catéchisme, les enfants découvrent un Dieu dont la seule arme est l'Amour.

Ils apprennent qu'il a vaincu la mort et qu'il est à leurs côtés pour lutter contre le mal et les injustices. Le Catéchisme ne fait pas des faibles !

Découvrir ce Dieu-là, ça arme drôlement pour la vie !


Le Catéchisme, est-ce bien raisonnable, avec toutes les activités qu'il a déjà ?

 

Catéchisme, judo, danse, ou piano ? C'est vrai les enfants sont parfois débordés, mais le Catéchisme n'est pas une activité comme les autres: ni école, ni club, c'est un lieu singulier où ils peuvent être eux-mêmes et lier ensemble tout ce qu'ils vivent. Ils posent des questions qu'ils n'ont pas l'occasion de poser ailleurs et réfléchissent avec d'autres sur ce qui leur tient à cœur, avec l'aide d'un adulte, ni prof, ni parent. C'est un lieu unique de rencontre où se nouent souvent de belles amitiés. Oui décidément, le Catéchisme est une activité à ne pas manquer. Mais c'est aussi le respect d'un engagement que l'on avait pris pour lui quand on avait demandé le baptême, c'est donc le respect d'une parole donnée devant Dieu d'éduquer religieusement son enfant !

 

On ne va plus à la Messe et on a peur de ne pas être à la hauteur !

 

Personne n'est vraiment à la hauteur pour parler de Dieu ! Le Catéchisme est une occasion extraordinaire pour dialoguer avec votre enfant sur des questions aussi importantes que Dieu, la vie, l'amour, la mort. Ce serait dommage si on ne pouvait pas répondre à toutes ces questions ! Aller à la Messe ensemble c'est répondre aussi à l'invitation de Dieu, rentrer en contact avec le plus grand mystère qui soit puisque Dieu y réactualise sa mort et sa résurrection par le ministère des prêtres et que chaque Dimanche il donne un message pour bien vivre la semaine !

 

Quel est le rôle des parents ?

 

Beaucoup pensent que c'est le catéchisme qui a le rôle principal dans l'éducation religieuse des enfants, ce n'est pas faux mais ce sont les parents qui ont en premier lieu cette charge, car ils sont responsables de leurs enfants. Le catéchisme est là pour les aider. Ils ont d'ailleurs plus d'influence en profondeur que les catéchistes sur la foi de leurs enfants, surtout quand il s'agit de dialoguer sur des questions comme l'amour, la souffrance, la prière, la mort…

 

Les enfants posent souvent des questions (pourquoi ?), il faut profiter de cette occasion pour un dialogue, et ne pas éluder leur question. Le catéchisme est là pour répondre à ces questions, aussi quand on hésite il serait bon de demander au prêtre qu'il vous conseille sur des manuels à lire comme le catéchisme de l'Église catholique de Jean Paul II ou le manuel «  Devenez mes disciples » que propose la Paroisse !

 

Il est important aussi pour l'enfant que ses parents s'intéressent à ce qu'il découvre au catéchisme.

 

Comment les parents peuvent-ils aider leurs enfants à prier ?

 

Dans certaines familles, on fait la prière du soir avec les enfants, par exemple dans le temps de Noël devant la crèche familiale. Il y a des parents qui prient avec leurs enfants au moment d'un événement triste ou joyeux.

Certains suggèrent à leurs enfants de prier le soir en se couchant et beaucoup d'enfants le font volontiers. L'idéal c'est de prier avec son enfant quand on lui dit bonsoir, en évoquant les évènements de la journée ou la vie du lendemain.

 

Quelle participation demande-t-on aux parents ?

 

Ils sont invités à assister à des réunions de parents une à deux fois dans l'année.

A participer à la Messe du Samedi soir à 17H30 avec « Palabra Viva » ! Certains parents peuvent aussi s'engager dans un groupe paroissial comme les «  Ateliers de Notre Dame »

 

D'autre part pour ceux qui le désirent, des groupes de catéchisme pour adultes sont organisés un soir par mois (20h30-22h). Ils permettent à certains de se préparer au baptême, à la communion à la confirmation ou à la réconciliation  s'ils désirent recevoir ces sacrements.

 

A quel âge les enfants font-ils leur première communion ?

 

La première communion exige une préparation sérieuse et suppose que les enfants comprennent bien ce qu'est l'Eucharistie. Elle a donc lieu le plus souvent au bout de 2 années de catéchisme (soit le CM1 pour la plupart des enfants). Elle nécessite que les enfants aient participé régulièrement pendant ces deux années aux séances de catéchisme et à la Messe du Dimanche.

Cela dépend aussi de la vie chrétienne de la famille.

 

Peut-on aller au Catéchisme sans être Baptisé ?

 

Bien sûr, on peut aller au Catéchisme sans être baptisé ! De plus en plus d'enfants sont dans cette situation. Au cours de ses années de catéchisme, et s'il le désire, l'enfant pourra demander le Baptême. Avec l'accord de ses parents, et en lien avec le curé et son catéchiste, il suivra une préparation en plusieurs étapes. Puis au bout de quelques temps, il recevra le Baptême.

 

Il y a-t-il des frais d'inscription ?

 

Le catéchisme entraîne des frais de secrétariat, de documentation, de manuel pour les enfants, d'assurance de la paroisse, d'entretien et de chauffage des locaux,…

Il est donc normal de régler à la paroisse l'ensemble de ces frais. Ce n'est presque rien par rapport à ce qui est demandé dans un club de loisirs ou de sport. Ceux qui ont des difficultés financières importantes viennent simplement en parler avec le curé car un problème financier ne doit jamais empêcher un enfant de participer au catéchisme.