Retour
L'ÉCHO DU FENOUILLET
Bulletin paroissial N°9 - septembre 2011
LA CRAU-LA MOUTONNE

    Trimestriel
Abonnement annuel : 6,50 €
Père Samson,
1 impasse de la Panouche
83260 LA CRAU
tel : 0494 667 324


En ce début d'année scolaire, mettons nous à l'écoute du Pape :



Discours prononcé par notre Saint Père Benoît XVI, lors de la veillée avec les jeunes à Fribourg en Allemagne
Samedi 24 septembre 2011

Chers jeunes amis,
       «Je suis la lumière du monde – Vous êtes la lumière du monde», dit le Seigneur. C'est une chose mystérieuse et grandiose que Jésus dise de lui-même et de chacun de nous la même chose, c'est-à-dire : d'«être lumière». Si nous croyons qu'il est le Fils de Dieu, qui a guéri les malades et a ressuscité les morts, ou mieux, que Lui-même est sorti vivant du tombeau et qu'il vit vraiment alors nous comprenons qu'il est la lumière, la source de toutes les lumières de ce monde.

       Nous, au contraire, nous expérimentons toujours de nouveau l'échec de nos efforts et l'erreur personnelle malgré nos meilleures intentions. Apparemment et en dernière analyse, le monde où nous vivons, ne devient pas meilleur malgré le progrès technique. Guerres, terreur, faim et maladie, pauvreté extrême et répression sans pitié existent encore. Et même ceux qui, dans l'histoire, ont pensé être « des porteurs de lumière », sans pourtant avoir été illuminés par le Christ, l'unique vraie lumière, n'ont pas exactement créé de paradis terrestre, ils ont au contraire instauré des dictatures et des systèmes totalitaires, dans lesquels même la plus petite étincelle d'humanité vraie a été étouffée.

       À ce point, nous ne pouvons pas taire le fait que le mal existe. Nous le voyons en tant de lieux de ce monde ; mais nous le voyons aussi –et cela nous fait peur- dans notre vie elle-même. Oui, dans notre cœur lui-même existe l'inclination au mal, l'égoïsme, l'envie et l'agressivité. Grâce à une certaine autodiscipline, cela peut être contrôlé !... Sans cesse dans l'histoire, des personnes attentives ont pu noter : le préjudice pour l'Église ne vient pas de ses adversaires, mais des chrétiens attiédis. Comment le Christ peut-il alors dire que les chrétiens –ces chrétiens faibles et souvent si tièdes- qu'ils sont la lumière du monde ? Peut-être comprendrions-nous mieux s'il criait : Convertissez-vous ! Soyez la lumière du monde ! Changez votre vie, rendez-la limpide et resplendissante ! Ne devons-nous pas rester étonnés que le Seigneur ne nous lance pas un appel, mais qu'il nous dise : vous êtes la lumière du monde, vous êtes lumineux, vous resplendissez dans l'obscurité ?

       Chers amis, l'Apôtre saint Paul, dans plusieurs de ses lettres, ne craint pas d'appeler « saints » ses contemporains, qui étaient les membres des communautés locales. Il est évident, ici, que chaque baptisé –avant même qu'il puisse accomplir de bonnes œuvres ou des actions particulières- est sanctifié par Dieu. Dans le baptême, le Seigneur allume, pour ainsi dire, une lumière dans notre vie, une lumière que le catéchisme appelle la grâce sanctifiante. Celui qui conserve cette lumière, celui qui vit dans la grâce, celui-là est effectivement saint. Chers amis, l'image des saints a été continuellement l'objet de caricature et de représentation déformée, comme si être saints signifiait être en-dehors de la réalité, ingénu et sans joie. On pense souvent qu'un saint est seulement celui qui accomplit des actions ascétiques et morales d'un niveau très élevé et que, pour cela, on peut certainement le vénérer, mais jamais l'imiter dans la vie personnelle. Comme cette opinion est erronée et décourageante! Il n'y a aucun saint, sauf la bienheureuse Vierge Marie, qui n'ait pas connu aussi le péché et qui ne soit jamais tombé. Chers amis, le Christ ne s'intéresse pas tant au nombre de fois où vous trébuchez dans la vie, mais bien au nombre de fois où vous-vous relevez. Il n'exige pas des actions extraordinaires, mais il veut que sa lumière resplendisse en vous. Il ne vous appelle pas parce que vous êtes bons et parfaits, mais parce que Lui est bon et qu'il veut faire de vous ses amis. Oui, vous êtes la lumière du monde, parce que Jésus est votre lumière. Vous êtes chrétiens –non parce que vous faites des choses particulières et extraordinaires- mais parce que Lui, le Christ, est votre vie. Vous êtes saints parce que sa grâce opère en vous.

       Chers amis, en ce soir où nous sommes réunis en prière autour de l'unique Seigneur, nous entrevoyons la vérité de la parole du Christ selon laquelle la ville située sur une montagne ne peut rester cachée. Cette assemblée brille dans les diverses significations de la parole : dans la clarté d'innombrables lumières, dans la splendeur de tant de jeunes qui croient en Christ. Une bougie ne peut donner de la lumière seulement que si elle se laisse consumer par la flamme. Elle demeurerait inutile si sa cire n'alimentait pas le feu. Permettez donc que le Christ vous brûle, même si cela peut parfois signifier sacrifice et renoncement. Ne craignez pas de pouvoir perdre quelque chose et de rester à la fin, pour ainsi dire, les mains vides. Ayez le courage de mettre vos talents et vos qualités au service du Règne de Dieu et de vous donner vous-mêmes –comme la cire de la bougie- afin que par vous le Seigneur illumine l'obscurité. Sachez oser devenir des saints ardents, dans les yeux et dans les cœurs desquels brille l'amour du Christ, et qui, de cette manière portent la lumière au monde. J'ai confiance que vous et beaucoup d'autres jeunes ici en Allemagne soient des flambeaux d'espérance, qui ne restent pas cachés. « Vous êtes la lumière du monde ». Dieu est votre avenir.
Amen.







Sœur Sabine du centre d'handicapés de Dékamey au Bénin lors d'une rencontre au Presbytère.
Dons : voir la paroisse !



Concert de louanges, et veillée de prières
autour du bienheureux Jean-Paul II


Paroisse de la Visitation, La Crau le 16 Octobre 2011 à 17h

       La Maîtrise Saint Pie X de Toulon, qui depuis sa création en 1985, s'est produite à la fois sur le plan liturgique en interprétant des œuvres originales de qualité et sur le plan de la Musique Sacrée, a réussi, lorsque le potentiel vocal était atteint, à interpréter des œuvres magistrales comme "le Messie de Haendel", "le Requiem de G. Fauré", "Magnificat" d'Antonio Vivaldi, et d'autres œuvres qui firent de ce chœur une référence de sérieux par la continuité de son travail et sa volonté de progresser.

       Cette veillée s'adresse à tous :
Aux croyants : ils témoigneront par leur participation effective au partage de leur conviction et en adorant le Seigneur Présent réellement dans son Eucharistie.
A ceux qui ne le sont pas forcement : d'entendre de courts textes de Jean-Paul II, et de découvrir ou de redécouvrir ce que véhicule la musique sacrée, depuis le grégorien jusqu'aux belles polyphonies de Jean Sébastien Bach, Franz Schubert, et des œuvres modernes d'Henri Carol, qui fut Maître de chapelle et organiste à Monaco et de Jean-Paul Lécot.
Joseph Avédikian



La communauté PALAVRA VIVA nous parle des J.M.J.


 
“Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi” (Col 2,7)
       Les premières activités de la Journée Mondiale de la Jeunesse de la Communauté Palavra Viva se sont passées dans la ville de Pau dans le Diocèse de Bayonne (diocèse d'accueil de la JMJ). C'était pour nous l'opportunité de partager, évangéliser et échanger sur la foi avec des jeunes du Liban, de l'Egypte, de la Corée, de la France, de l'Allemagne et du Brésil. Nous avons réalisé avec les organisateurs de l'avant JMJ des moments culturels et d'évangélisation par des présentations musicales, de témoignages et de l'animation aux temps d'adoration au Saint Sacrement. Nous avons fait ensuite un formidable pèlerinage à Lourdes où nous avons pensé à tous ceux qui par leurs prières et leurs multiples formes d'aide sont devenus des évangélisateurs avec nous, comme nous enseigne le Pape Paul VI : «Celui qui aide une œuvre d'évangélisation, reçoit les mêmes mérites d'un évangélisateur». Nous avons confié ces personnes aux soins et à la protection de Notre Dame de Lourdes.

       A la fin de l'avant JMJ, nous sommes partis à Madrid, où nous avons été très bien reçues par les paroisses et par les familles qui nous ont permis de vivre ensemble de moment de joie, de partage sincère de vie et des échanges sur la foi. Nous nous sommes mélangées à l'impressionnante foule des jeunes du monde entier qui avec un esprit chrétien de respect et une joie rayonnante ont participé à des moments de catéchèse transmis par les évêques de plusieurs pays, à des messes et d'une façon très spéciale à des rencontres avec le Saint Père le Pape Benoît XVI, où la foule audacieuse de 1 million et demi des jeunes a crié d'une seule voix : « Esta és la juventud Papa » ! En démontrant ainsi son unité et son amour au Pasteur Suprême de l'Église du Christ.

       Le mercredi 17/09, nous avons réalisé un concert d'évangélisation avec de témoignages, de la musique et du théâtre ont portons un message de l'Évangile avec l'art et la joie aux jeunes, qui ont correspondu avec beaucoup d'enthousiasme et d'ouverture de cœurs. A la fin du concert nous avons pu échanger avec plusieurs jeunes venus accompagnés d'autres amis et parmi eux des incroyants qui ont senti un désir de chercher la foi transmise avec véracité et joie.
  Nous a surtout touché profondément le témoignage du Saint Père de s'aventurer à rester auprès des jeunes même avec une chaleur intense et une forte tempête qui est tombée le jour de la veillée. Le Saint Père comme un fidèle pasteur et ami a voulu rester avec nous tout le temps. Il nous a transmis un message d'encouragement, en nous envoyons à enraciner notre foi en Christ par l'expérience personnel de lui qui nous mène à annoncer et témoigner Jésus Christ.

Après nous avoir montré le chemin de l'engagement courageux et définitif soutenu par le don de la foi, le Saint Père nous a quittés en disant :
« Chers jeunes, je prie pour vous avec toute l'affection de mon cœur. Je vous confie à la Vierge Marie, pour qu'elle vous accompagne toujours de son intercession maternelle et vous enseigne la fidélité à la Parole de Dieu. Je vous demande également de prier pour le Pape afin que, comme Successeur de Pierre, il puisse continuer à affermir ses frères dans la foi. Puissions-nous tous dans l'Église, pasteurs et fidèles, nous rapprocher davantage chaque jour du Seigneur, afin de croître en sainteté de vie et nous donnerons ainsi un témoignage efficace que Jésus est vraiment le Fils de Dieu, le Sauveur de tous les hommes et la source vive de leur espérance. Amen ».
A tous ceux qui nous ont aidés et qui ont prié pour nous, notre grand MERCI ! Qu'unis au Saint Père et enracinés dans la foi, nous puissions continuer à porter le nom de Jésus Christ à tous ceux qui en ont besoin.








Forum des associations : Présence de Christian Simon et du conseiller général, avec Sauveur




Pèlerinage au Sanctuaire Notre-Dame de la Salette.





       Notre Paroisse organise un Pèlerinage au Sanctuaire Notre-Dame de la Salette. Département de l'Isère, au dessus du village de Corps.
Départ le samedi 22 octobre à 06h45, retour le dimanche 23 octobre vers 19h.
Prix: 100 € - Rendez-vous : Place du syndicat d'initiative à La Crau




ANNONCES PAROISSIALES


Nos Joies

Nos peines

Andrée François – Roger Perez - Marion Murat - Laurent Roquebrun - Anna Pramparo – Mireille Moreau - Claudette Guien - Claudette Anaclet - Catherine Morel - Roger Durbano - Robert Bonacorsi - Thérèse Brusco - Maurice Perona - Odette Koglor - Andres Lopez-Gimenez - Rosange Hugues - Thérèse Castellani - Maurice Avrial - Louis Troin - Bernard Gardier - Joséphine Martin - Roger Berle - Kolio Mataele - Félicie Fournier - Elise Legrand - Lucie Ferlazzo - Robert Romano - Andréa Bartelino.
R.I.P

   Retour