L'ÉCHO DU FENOUILLET
Bulletin paroissial N°19 - décembre 2014
LA CRAU - LA MOUTONNE

 
Notre-Dame du Fenouillet,
Priez pour nous
 

Trimestriel
Abonnement annuel : 6,50 €
Père Samson,
1 impasse de la Panouche
83260 LA CRAU
tel : 0494 667 324


Nouvelles


         C'est par un voyage à Arles et aux Saintes Maries de la Mer que nous avons marché le 22 novembre dernier sur les pas des saints de Provence. Nous irons en 2015 (le samedi 7 mars) visiter l'île de Porquerolles. Je vous donne rendez-vous.
       En cette fin d'année, la Paroisse de La Crau vient d'accueillir le diacre Horacio Santa Maria. Il nous arrive de Colombie pour ce Noël 2014. Il sera parmi nous pour préparer son ordination et rendre des services à la Paroisse, en particulier le service des sépultures et la visite aux personnes malades. C'est la troisième fois en six ans qu'un Colombien vient travailler avec nous. Je profite aussi de ce dernier bulletin de l'année pour féliciter la Chorale paroissiale qui s'est mise en quatre pour préparer le concert de Noël avec les chorales de La Crau et de La Londe le 12 décembre. Voici maintenant Noël qui approche. l'Enfant Dieu nous donne à chacun un rendez-vous pour la messe du 24 et celle de 25 qui restent des Fêtes d'obligation pour les catholiques dans l'Hexagone. Venez nombreux.


En cette fin d'année


       En cette fin d'année, n'avons-nous pas tendance à penser que tout va mal ! Un certain nombre pensent qu'il y avait plus de solidarité autrefois, que les gens aujourd'hui ont oublié les grandes valeurs judéo-chrétiennes et que les Français, en particulier, ont abandonné Dieu. C'est la raison pour laquelle ils sont si pessimistes. En fait, si ce constat semble être objectif, il ne faut pas oublier que pour affronter l'avenir tout dépend d'abord de nos engagements et des pôles d'intérêt qui nous habitent. Car des engagements nouveaux se sont offerts à nous. Le pape François sans cesse appelle à l'optimisme et à la joie des chrétiens. Là ou il y a un chrétien, là il y a un semeur de joie et d'espérance pour le monde.

       L'homme s'accomplit quand il agit, quand il garde au cœur un intérêt qui mobilise ses énergies, quand il sait gérer son temps et en particulier son temps libre. De fait, jamais les Français n'ont jamais tant voyagé, tant fait de marche, jamais ils ne se sont tant engagés dans le bénévolat. Il suffit de voir les mobilisations lors de la banque alimentaire ou les restos du cœur. Or un lieu semble complètement absent de leurs préoccupations aujourd'hui, c'est l'Église. Ils ont oublié la foi qui est le moteur du vrai bonheur de l'homme. Enfoui dans le fin fond de leur conscience, le trésor de la foi ne produit plus la vie, ni de projet ou d'entreprise. Si parfois ils s'en servent, c'est par nécessité humaine à l'occasion d'un baptême ou d'une sépulture. Ils ne connaissent plus leur Église ni son message, si ce n'est à travers le pouvoir médiatique qui la méprise le plus souvent, et au mieux la considère comme une société abstraite éloignée des préoccupations de nos contemporains. Bref, ils ont perdu la foi de leur baptême. A qui la faute ? On pourrait en parler longtemps, mais certainement en partie à la fatigue et au silence des bons. Or, quand Jésus est venu une première fois à Noël, il n'y avait personne pour le reconnaître dans les langes de la crèche. Quand il reviendra à la fin des temps, trouvera t-il encore la foi sur la Terre? Il nous a averti.

       Jésus attend nos mains, nos cœurs, notre participation à sa mission de salut dans le monde. S'il est toujours valorisant de donner un peu de son temps pour les autres, un simple sourire, une parole aimable, même si ce n'est pas grand-chose, cela peut apporter beaucoup à celui qui les reçoit. Combien plus les baptisés devraient s'engager à faire avancer ce Royaume des Cieux qui est offert à tous les hommes de bonne volonté. Les baptisés devraient reprendre conscience de la grâce que le Seigneur leur a fait en les revêtant de sa grâce. Ils devraient avoir le souci d'apprendre leur religion et faire connaître l'héritage qui est le leur pour le transmettre à leurs enfants, héritage auquel sont attachées de si grandes promesses. Mais pour la plupart, c'est bien le dernier de leurs soucis. «Ah Seigneur, si tu descendais, si tu déchirerais les cieux, peut être enfin comprendraient-ils !»

       Le 19 octobre, nous étions présents à la béatification du pape Paul VI avec le père Augustin de La Londe et le père Bernardo, jour de joie pour les chrétiens. Un reliquaire contenant la chemise imbibée de sang après l'attentat des Philippines a pu être vénérée par la foule. C'est suite à la guérison d'un foetus que l'Église a reconnu la sainteté du pape Paul VI, mort en août 1978. Bienheureux Paul VI, priez pour nous.



Lecture de la parole de Dieu : 1P 1, 3-9


       Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts, pour une vivante espérance, pour un héritage exempt de corruption, de souillure, de flétrissure, et qui vous est réservé dans les cieux, à vous que, par la foi, la puissance de Dieu garde pour le salut prêt à se manifester au dernier moment. Vous en tressaillez de joie, bien qu'il vous faille encore quelque temps être affligés par diverses épreuves, afin que bien éprouvée, votre foi, plus précieuse que l'or périssable que l'on vérifie par le feu, devienne un sujet de louange, de gloire et d'honneur, lors de la Révélation de Jésus-Christ. Sans l'avoir vu vous l'aimez ; sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d'une joie indicible et pleine de gloire, sûrs d'obtenir l'objet de votre foi : le salut de vos âmes.


Le Tournoi de Foot à la Navarre




Les filles
 
On se détend

Les champions
 
Nos espoirs

La Navarre
  Le Tournoi de Football à la Navarre, le 3 décembre
entre Le Pradet et La Crau.
Résultat : 5-3

Prochain tournoi : le 21/01/2015.
Inscrivez vous.



Catéchisme des enfants : La Réponse de l'homme à Dieu


LA PROFESSION DE FOI

  1. Qu'est-ce que le Credo ? C'est le chant de notre foi. Il nous a été transmis par les apôtres, il est le résumé des principales vérités de la foi. C'est un chant de victoire puisque par la foi, Satan a été vaincu.
  2. Le Credo : Que contient il ? Le credo est composé de trois parties qui concernent le Père, le Fils et le Saint Esprit, et de douze articles qui les font connaître.
  3. Qui est Dieu ? Dieu est un Mystère. C'est un Esprit infiniment parfait. Jésus nous a fait connaître le Mystère de la Sainte Trinité. Dieu est le Créateur du monde, des Anges et des hommes. Sans limite, Dieu est ineffable.
  4. Pouvez vous citer quelques attributs de Dieu ? Dieu est unique comme l'enseigne l'Ecriture. Dieu est Vérité, Il ne peut ni se tromper, ni nous tromper (Hb 6,18). Dieu est immuable, c'est-à-dire qu'il ne change pas. Dieu est éternel, il n'a ni commencement, ni fin ( Ps 90,2). Dieu est infiniment parfait, il sait toutes choses avant même qu'elles n'arrivent. (Dn 13, 42). Dieu est libre, tout ce qui lui plaît, il le fait au ciel et sur la terre. (Ps135,6)
  5. Si Dieu est bon, pourquoi permet-il le mal ? Dieu laisse l'homme à son conseil (Sg15,17). Il respecte notre liberté, qui est la faculté de choisir le bien ou le mal. Mais dans sa miséricorde, Dieu n'abandonne pas ceux qui mettent sa confiance en Lui. Aussi est-Il si sage et si puissant qu'il peut tirer le bien du mal.
  1. Que veut dire : Dieu est juste ? Cela veut dire qu'Il récompensera ceux qui ont fait le bien en leur donnant la vie éternelle, et qu'il punira en enfer ceux qui font le mal, car on ne se moque pas de Dieu. ( Gal 6,7)
  2. Que veut dire : Dieu est miséricordieux ? Cela signifie que la joie de Dieu qui est Amour, est de pardonner au pécheur qui revient vers Lui. Car «Il y a plus de joie au Ciel pour un pécheur qui se convertit que pour 99 justes qui ne font pas de pénitence.» (Lc 15,7)
  3. Que veut dire : Dieu est simple ? Cela signifie que Dieu est un Esprit très pur qui n'a pas de corps. C'est la raison pour laquelle nous ne pouvons ni le voir de nos yeux, ni le toucher. Dieu est Esprit, et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en esprit et en vérité. (Jn 4, 24)
  4. A suivre …
    l'équipe de catéchuménat
 



ANNONCES PAROISSIALES


AVIS IMPORTANT :
L'EGLISE DE LA CRAU SERA FERMEE LE PREMIER TRIMESTRE 2015 POUR LES REPARATIONS DE LA PEINTURE ET DES FUITES DU TOIT

La messe sera dite le samedi soir et le dimanche dans la salle saint martin aux mêmes heures

La sortie aux saintes Maries restera marquée dans nos souvenirs de l'année 2015. Sur les pas de sainte Marie Jacobé et sainte Marie Salomé, sans oublier le souvenir de sainte Marie Madeleine, de Saint Lazare et de Sarah, la reine des Gitans. Merci à monsieur le Curé des saintes Maries qui nous a si bien retransmis le beau message de la première évangélisation de la Provence.

Ont reçu le sacrement du Baptême :

Antonin Méric, Louise Meric, Nina Venere, Aaron Boutchama, Evan Cordier, Valentin Kolasinski, Myla Lemahieu, Kélia Faccin, Nino Delfino, Nelle Delfino, Nolan Colonna.

Nous ont quittés :

Michel Rendu, Christian Bernardini, Martine Vallot, Claudi Rabhi, André Parent, Thérèse Falco, Bernard Mazzanini, Michel Dupuis, Marc Bertellotti, Emmanuel Siganos, Louis Pellegrino, René Constant, Marie Masson.
R.I.P.

Se sont unis devant Dieu par le sacrement du mariage :

Cédric Savelli et Laetitia Bienvenu, Laurent Mallet et Cécile Fourmillier, Nicolas Peronne et Aude Estellin, Aurélien Bocquel et Aurélie Cassonne.

Quelques avis :

Veuillez noter pour les Fêtes de Noël :

Le 12 décembre : le Concert inter-Chorales avec la La Londe et La Crau, la chorale Notre-Dame du Fenouillet et la participation de Marcelo Tamayo au profit du centre d'ophtalmologie de Koupéla au Burkina Fasso dirigé par le Père Dominique Nikiéma.

La Messe de Noël le mercredi 24/12 avec les enfants à 18H
La Messe de la nuit à 21H dans l'Eglise de la Crau
La Messe du jour à 9H en latin – à 9H15 à La Moutonne – et à 10H30 dans l'Eglise de la Crau.
Les confessions ont lieu le mercredi 24 à 10H (La Crau), Le mercredi 24 à 14H30 à La Moutonne.