Retour
L'ÉCHO DU FENOUILLET
Bulletin paroissial N°7 - décembre 2010
LA CRAU-LA MOUTONNE

NOËL 2010
  Trimestriel
Abonnement annuel : 6,50 €
Père Samson,
1 impasse de la Panouche
83260 LA CRAU
tel : 0494 667 324


DIEU EST JOIE


       «Vous tous qui souffrez, le royaume de Dieu est bonheur!» disait Paul VI, notre religion est une religion de joie! A Noël, Le Christ nous apporte la joie de Dieu! Parfois, les chrétiens agissent comme si le christianisme était une religion de tristesse. Elle ne l'est pas. C'est une religion de joie et d'amour. Pour saint Paul, la joie est un élément constitutif de la vie chrétienne. C'est aussi un fruit de l'Esprit (Galates 5:22). «Le royaume de Dieu est ... justice, paix et joie dans l'Esprit Saint» (Romains 14:17). Ce n'est pas seulement une joie présente au milieu des épreuves, mais une joie qui atteindra sa plénitude dans le futur Royaume de Dieu.

         Avez-vous rencontré un saint ? Quelle est la note caractéristique de cette âme! Ce ne peut être que la joie !» disait encore Paul VI. La joie imprègne toute la vie chrétienne. Un chrétien ne peut être radicalement pessimiste. Il ne connaît pas le désespoir. La vraie joie, la joie du coeur est un trésor qui appartient au chrétien. Souvent, dans sa mission au Viet-Nam, le futur martyr Théophane Vénard répétait «Vive la joie quand même».

       Vous connaissez sans doute cette parole de Saint François de Sales «Un saint triste est un triste saint». Aussi, saint Paul nous dit : «frères, ne gémissez pas les uns contre les autres». C'est une attitude suicidaire pour qui veut évangéliser le monde, car la joie et l'amour sont des preuves très fortes de l'existence de Dieu. Saint François d'Assise qui, le premier à réaliser la crèche, disait : «contre toutes les ruses du démon ...la meilleure arme : c'est la joie. Le démon est heureux quand il a enlevé la joie dans un cœur». Aussi, François s'efforçait de garder son âme joyeuse, il essayait d'éviter la tristesse, la pire des maladies disait-il. Aux premiers troubles, il se mettait en prière pour retrouver la joie, la joie parfaite (Fioretti). Que Noël soit une joie pour Tous !





ANNONCES PAROISSIALES


 

Nos Joies

  • Ont reçu le sacrement de Baptême :

  • Matheo FERRERO - Hugo HERISSON - Coline HENRI - Raïrii GIRARDI-VIRIAMU - Arnaud BARRERE - Baptiste VENTRE - Elie THEVENET - Ethan DRUMEAUX - Camille DRUMEAUX - Ilona GIRARD - Angy LEBORGNE - Lyna LEBORGNE.

  • Ont reçu le sacrement du mariage :

  • Régis GUIGUE et Aline RENCK le 9 octobre - Baptiste ARMANDO et Magalie GUFFROY le 13 Novembre.

Nos peines

Marie SENEQUIER - Simone RIVAUD - Antoine CRUSCA - Henriette AMAT - Angèle MAURO - Gilberte DOSSAT - Gabrielle CORTEGGIANI - Paulette TRATZI - Roger MEFFRE - Georges MENCIN - Roseline LEFEBVRE - Mercure LO PICCOLO - Théodore VIGNALI - Marguerite SANIOL - Jeanne GENEVIER - Gérard PINCE - Antoine SABY.
R.I.P

ANNONCES POUR LES CEREMONIES DE NOËL

CELEBRATION PÉNITENTIELLE :
Église de la Crau, le lundi 20 décembre à 20H30
CONFESSIONS :
Église de la Crau, le vendredi 24 décembre à 10H00, avec le Père Porte

Chapelle de La Moutonne, le vendredi 24 décembre à 14H30, avec le père Samson
LES MESSES POUR NOËL :
Église de la Crau :
le 24 décembre à 18H00, Messe pour les enfants
le 24 décembre à 21H30, Messe de la Nuit de Noël
le 25 décembre à 10H30, Messe de Noël

Chapelle de La Moutonne :
le 24 décembre à 21H30, Messe de la Nuit de Noël.

A NOTER :

Vous pouvez vous inscrire pour le Pèlerinage à Turin qui aura lieu le samedi 2 et le dimanche 3 avril sur les pas de Don Bosco :
Prix 100 Euros pour les 2 jours, tout compris!




Mission
Communauté Catholique Palavra Viva


         La Communauté Catholique Palavra Viva est installée dans la Paroisse de la Visitation à la Crau depuis le mois de septembre 2010.

       Le 2 octobre 2010, Mgr Dominique Rey est venu bénir la nouvelle maison Notre-Dame de la Tendresse. Ce fut un temps de grâce pour la communauté en présence du Père Samson (curé de la Paroisse), du Père Edybine (vicaire), du Père Pèlerin (responsable de La Navarre), et de nombreux paroissiens et amis de la Communauté.
       C'est à la demande de Mgr Dominique Rey que la Communauté Palavra Viva a initié pendant le mois d'octobre une mission d'accueil et d'évangélisation dans le Sanctuaire Notre Dame du Fenouillet.

       Le 10 octobre, une messe d'entrée était présidée par Mgr Rey et concélébrée par les Père Samson et Edybine et le père Manassero. La ferveur et La joie étaient au rendez vous malgré le froid. Des randonneurs se sont joints à la cérémonie.

       La Communauté Catholique Palavra Viva assure ainsi dans le sanctuaire un accueil et un temps d'adoration tous les samedis de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00. En même temps, elle reçoit des groupes qui désirent passer une journée ou un temps de prière. Ce fut le cas de l'aumônerie de la Valette le 4 décembre dernier, venue avec 27 jeunes et quelques parents. La Chorale Orthodoxe de Nice et Toulon a donné un concert de haute qualité au Fenouillet le 5 décembre.
 

         Retenez les autres activités qu'anime Palavra Viva :
  • La rencontre à «La Navarre» une fois par mois, avec toutes les classes de la sixième à la troisième;
  • Les ateliers Notre-Dame tous les mercredis de 15h00 à 16h00, avec des cours de guitare, de chants et d'orgue, et avec l'aide du Père Manassero. Vous pouvez vous y inscrire ( 25 Euros par an !)
  • Le temps de partage avec les enfants du catéchisme, tous les samedis à 18h00.
       Mentionnons aussi le temps d'adoration tous les jeudis soirs de 20h30 à 21h30 à l'église. Pendant ces temps de prière, la Communauté Palavra Viva prie pour vos intentions et pour toute la paroisse.

       Que Dieu vous bénisse !




Attention maternelle de Notre-Dame
pour la Fondation de la Navarre à la Crau



Voilà comment, dans un rêve, Don Bosco fonda la maison de la Navarre :

       «Dans mon rêve, raconte-t-il lui-même, il me semblait être dans une région absolument inconnue. En face de moi se dressait une maison de campagne… L'ensemble du bâtiment était très modeste. J'entrai, et me trouvai dans une salle de ferme… Je regardais anxieux autour de moi … personne. Et je croyais la maison déserte, quand parvint à mes oreilles la voix toute menue d'un enfant.

         «Je me hâtai de sortir pour me rendre compte de ce qui arrivait, et je vis dans la cour un jeune garçon de 10 à 12 ans, pauvrement vêtu et tenant la main d'une femme qui semblait être une campagnarde de l'endroit. L'enfant chantait en français : «Le voici, l'ami vénéré, le voici enfin, ce père si tendre … ». Je restai cloué sur place … et l'enfant continuait, chantant toujours : «Voici venir mes compagnons, … ils vont te dire ce qu'ils attendent de toi, ce qu'ils veulent de ta bonté». Et aussitôt, derrière la haie, bondit une multitude de petits garçons qui se dirigèrent vers la cour en chantant tous en chœur : «Sois notre guide et notre père… conduis-nous dans les droits sentiers». Et ils s'assemblèrent autour de moi. Mais, qui donc êtes-vous, leur demandai-je, et d'où venez-vous? Et tout le chœur se mit à chanter : «Notre Patrie est celle de Marie».

       «Alors, à ce moment, la Dame prit la main de l'enfant qui avait chanté le premier, et, faisant signe à toute la bande de la suivre, elle se dirigea vers un bâtiment que je n'avais pas vu tout d'abord. Puis se tournant vers moi : Ces enfants t'appartiennent, me dit-elle. Mais, répliquai-je, comment ferai-je pour m'occuper de tant de monde ? Regarde, me dit-elle. Je vis alors s'avancer une troupe nombreuse de jeunes gens sur lesquels elle étendit un grand voile qui les recouvrit tous. Quand elle le retira, ces jeunes gens étaient devenus autant de prêtres, et d'abbés qui se disposaient au travail. Ils sont tous vraiment pour moi, tous ces prêtres et ces abbés, dis-je ébahi ? Oui, pour toi, si tu sais les former et te les attacher. Et tout en parlant, la Dame avait fait un signe. Enfants et jeunes se groupèrent, et comme dans un choeur puissant ils se mirent à chanter : «Gloire, honneur, louange et remerciements au Seigneur Dieu des armées». Et le chant terminé, je m'éveillai… Dix mois après ce rêve, le 5 juillet 1878, la fondation de la Navarre, à la Crau(Var), fut confié au Révérend Père Perrot. Dans sa première visite à la Navarre, en janvier 1879, Don Bosco reconnut du premier coup la maison vue en songe … Pour lui faire fête, les enfants se mirent à chanter. Aussitôt le doux visage du Saint s'illumina. Cette jolie voix de soprano, qui montait claire par-dessus toutes les autres, c'était la voix de son rêve, et le petit chanteur à la maigre figure et à l'humble veston, c'était bien celui que la Dame avait pris par la main.

L'enfant est devenu prêtre salésien … Le 4 Juillet 1929, il se trouvait à la Navarre pour fêter avec ses confrères le cinquantenaire de la maison du rêve.

J.M. Beslay SDB




Quelques histoires pour Rire
  • Un homme court comme un fou derrière un autobus. Un passant lui crie :
    Vous ne le rattraperez jamais, il va trop vite !
    Il vaut mieux que j'essaie quand même : je suis le chauffeur !


  • Une puce demande à une autre puce : Où passes-tu les vacances ?
    Sur la côte d'Azur. Et toi ?
    Sur la côte d'Azor, mon chien préféré, comme d'habitude !


  • Un client va chez le droguiste et demande :
    Je voudrais une bombe insecticide.
    Contre les mouches, les guêpes, les fourmis ?
    Non pour moi !
    Pour vous ?
    Oui, j'ai le cafard.


  • Un élève demande à sa maîtresse :
    Madame, puniriez vous quelqu'un qui n'a rien fait ?
    Bien sûr que non !
    Alors, je peux vous le dire : je n'ai pas fait mes devoirs.


  • Maman dit à son fils :
    Veux tu m'aider à laver le poisson pour le déjeuner ?
    Mais pourquoi veux tu le laver ? Il a passé toute sa vie dans l'eau !



   Retour