Retour
L'ÉCHO DU FENOUILLET
Bulletin paroissial N°4 - décembre 2009
LA CRAU-LA MOUTONNE

    Trimestriel
Abonnement annuel : 6,50 €
Père Samson,
1 impasse de la Panouche
83260 LA CRAU
tel : 0494 667 324


Un mot du père


       «Souvent dans le passé, Dieu a parlé à nos pères par les prophètes… Mais… Dans ces jours où nous sommes, il nous parle par un Fils qu'il a établi, héritier de toutes choses, et par qui il a créé les mondes… Ce Fils qui porte toutes choses par sa parole puissante… est celui devant qui tous les anges se prosternent». (Hb 1,1-6).

       L'évangéliste Saint Jean nous donne une théologie admirable du mystère de ce Fils de Dieu, qu'il résume en son prologue, par ces quelques mots : «le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous». (Jean 1,14). Cet évangile de Jean était lu autrefois, à la fin de toutes les messes, tant il exprime la pensée théologique de l'église sur le mystère de l'incarnation. La dévotion des chrétiens étaient si grande que l'on fléchissait alors le genou à la voix du prêtre qui proclamait : «et Verbum caro factum est et habitavit in nobis», c'est-à-dire le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous. »

       « Par lui en effet tout s'est fait, et sans lui rien de ne s'est fait … La loi fut donné jadis par Moïse mais la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. » (Jn 1,17).

       C'est à nous aujourd'hui de porter ce joyeux message à nos frères : Dieu s'est fait homme. Comme Bossuet le disait : l'Église n'est rien d'autre que Jésus répandu et communiqué. Comme baptisés et membres du Corps du Christ, nous sommes au milieu du monde le prolongement de son incarnation. Oui Noël sera pour nous Noël si nous revenons aux racines de notre vocation : celle de vivre en enfant de Dieu.

       Dans la joie nous pourrons chanter alors : «Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et paix sur la terre aux hommes que Dieu aime».

Bon Noël à tous.





Le fils de Dieu est venu chercher et sauver ce qui était perdu


       Jésus voit toujours en celui ou celle qu'il rencontre un lieu d'espérance, une promesse vivante, un extraordinaire possible.

Le Christ ne dit pas : «cette femme est volage, légère, sotte, marquée par l'atavisme moral et religieux de son milieu, ce n'est qu'une femme !!» Non ! Il lui demande à boire et l'enseigne (Jean 4,1-42).
Il ne dit pas : « ce n'est qu'une adultère… » Mais dit : Je ne te condamne pas. Va et ne pèche plus. (Jean 8, 2-12).
Il ne dit pas    à Marie-Madeleine : Voilà une prostituée, une pécheresse… Il dit : « Elle a plus de chance d'entrer dans le royaume de Dieu que ceux qui tiennent à leur richesse, se drapent dans leurs vertus ou leur savoir. » (Luc 7,36).
Il ne dit pas : Celle qui touche mon manteau n'est qu'une hystérique. Non, Il lui parle, l'écoute et la guérit. (Luc 8, 43 – Mathieu 9,18-25 – Marc 5-25).
Il ne dit pas : Ces tout-petits sont bruyants, fatigants. Il dit : « Laissez les venir à moi, et c'est à leur pareils qu'appartient le royaume de Dieu. » Luc (18,15-17).
Il ne dit pas : Zachée n'est qu'un collecteur d'impôt véreux ! Non ! Il s'invite à sa table et le convertit.
Il ne dit pas    au larron crucifié avec lui : Tu es un hors-la-loi. Il lui dit : Aujourd'hui même tu seras avec moi dans le paradis. (Luc 23, 43).
Il ne dit pas    à ceux qui le jugent, le condamnent, le crucifient : vous êtes des tortionnaires. Il leur dit : « Père pardonne leur ; ils ne savent pas ce qu'ils font. » (Luc 23, 34).


De nos jours, il n'aurait jamais dit : Celui-ci est un gauchiste, un fasciste, un intégriste, un mécréant, un bigot… Non !

Nous sommes tous aimés de Dieu, quelle espérance !

D'après un texte du cardinal Albert de COURTRAY




Temps forts


       Nous continuons à préparer la consécration de notre paroisse au cœur immaculé de Marie, le 30 mai 2010, à 15H30 par Monseigneur Dominique Rey.

  Le premier samedi du mois : Méditation du chapelet 14H30 Autel Notre Dame du Fenouillet avec l' Imposition du scapulaire.
Le recevoir, c'est devenir membre de la famille de l'ordre des frères de la bienheureuse Marie du mont Carmel, ordre fondé au XIIIéme siècle en Terre Sainte. C'est s'engager à vivre sa spiritualité dans les conditions de son propre état de vie : Intimité avec Dieu, amitié entre ses disciples, par l'union, l'imitation et l'intercession de la vierge Marie.
 
  Retenez l'Installation d'une statue de Don Bosco le 29 janvier 2010 à 14h30 en présence des 177 élèves de la Navarre.

L'histoire du monde se joue là où les hommes et les femmes sont en prières.




La paroisse en marche


       Grâce à de courageux bénévoles et un généreux donateur, mille évangiles de saint Luc ont pu être distribués, ainsi qu'une invitation de la population à participer à la consécration de la paroisse au Cœur immaculé de Marie.

       Pour retrouver les fondements de la foi, la paroisse vend au sortir de la messe, un livre : «devenez mes disciples», catéchisme pour les jeunes adultes du père argentin BUELA (traduction P. Samson)



Notre dame de LA SALETTE
Messagère d'espérance et de réconciliation


       Se mettre en route, en chemin comme le Christ nous le demande, abandonner un moment ses habitudes, son quotidien ; s'immerger dans le silence où DIEU se reçoit, lire et écouter sa parole, fraternellement…..ce sont là les grâces que nous avons vécu le 07 et 08 novembre 2009, dans le sanctuaire de Notre Dame de LA SALETTE.

       Le 19 septembre 1846, dans les alpages du village de LA SALETTE, canton de CORPS en ISERE, deux enfants bergers Maximin GIRAUD et Mélanie CALVA disent avoir rencontré une « belle dame qui pleure, toute de lumière ». Elle leur confie «un message de conversion pour tout son peuple».

       Après cinq ans d'une enquête rigoureuse, l'évêque Philibert de BRUILLARD reconnaît l'authenticité de l'apparition : Sur sa poitrine, elle porte l'image de la passion de son fils : la croix, le marteau, les tenailles.

  Cette femme qui pleure devant le mal moral de l'humanité, que vient-elle nous dire ?

       En 1845, 1846, le non-respect du dimanche et la propagation de l'athéisme sont des traits dont les conséquences sont dramatiques. Son message est une grande espérance.

       Elle nous appelle à la conversion, à prier en union avec elle, à retrouver le sacrement de Réconciliation, l'Eucharistie communautaire du Dimanche, à jeûner pendant le carême.

       MARIE veut nous remettre en marche vers son Fils.

       Mère du sauveur, Mère de l'église, Mère des hommes, elle demande que son message passe à tout son peuple ! Sa voix se fera rapidement entendre. Les pèlerin s affluent. Les conversions sont nombreuses, même le père athée de Maximin !!

       Aujourd'hui, la congrégation des missionnaires de Notre Dame de LA SALETTE rayonne dans le monde entier. Elle s'attache à montrer la valeur permanente et actuelle du message reçu.

       Une source a jailli sur le lieu de l'apparition, intarissable, symbole de la miséricorde infinie de Dieu.

       La neige avait recouvert les montagnes et le sanctuaire d'un épais manteau blanc, ajoutant à la magie de l'endroit…..sous la neige n'y a-t-il pas l'espérance des fleurs ?

       Puisse MARIE conduire vers son fils l'ensemble des nations de la terre.


Magali PAUL




Enseignement


       En ce temps de crise économique, venez chaque mois écouter Cyril BRUN nous commenter l'encyclique du pape Benoît XVI « Caritas in veritate » ! La doctrine sociale de l'église est un monument de sagesse qui donne aux hommes de bonne volonté, des pistes pour affronter les problèmes actuels.

       Au-delà des idéologies et des partis, l'Église s'adresse à nous comme experte en humanité et propose le développement intégral de l'homme, de tout homme, donc de la société. Lorsque Dieu est absent du discours social, il n'y a plus d'homme non plus. Il n'y a pas non plus de solution aux crises, parce que sans une dimension transcendante, l'homme devient incapable, par lui-même, d'en découvrir les causes et d'y apporter les remèdes.

(Les réunions ont lieu à 20h 30 les lundis 11 janvier, 22 février, 8 mars, 26 avril, 24 mai et le 14 juin).



ANNONCES PAROISSIALES


       La paroisse organise un pèlerinage à Notre Dame de Fatima du 10 au 15 mai 2010.

Aller- Retour par avion Marseille-Lisbonne ; chambre 3 lits : 620 €, 2 lits : 680 € et chambre seule : 800 €

Nos Joies

Nos peines

Joëlle CASTRES, Louis MARIN-LAMELLET, Pierrine COMETTO, monsieur STRUNTZ, Alfonsine GIRARDI, Nathalie MELIN, Antoinette PARRA, Gabriel ROSSI, Louis ARVIEU, Georgette DOMENICONI, Charles VIARENGO, Agnès CARRUBBA, Cyril GAMON, Antoine MALACRINO, Christiane BRULEY, Daniel DUCHEMIN.

Noël 2009 : à vos agendas !

CONFESSIONS :   Célébration pénitentielle le lundi 21 décembre à 20h30 église de La Crau avec plusieurs prêtres.
Confessions :
Le jeudi 24 décembre 14h30 à 15h30 à la Moutonne
De 16h à 17 h à La Crau.
MESSE DE NOËL :   Messe des enfants à 18 h église de La Crau
Messe et veillée de Noël à 20 h à la Moutonne
Messe de la nuit de Noël à 22 h à La Crau
CONCERT DE NOËL :   Le 20 décembre à 18 h en l'église de La Crau par l'école de musique de La Crau (Pergolèse et chants de Noël) au profit du petit Séminaire d'Ajatokpa au Bénin.

A noter

MESSE DES FAMILLES :   19 décembre, 16 janvier , 27 février , 27 mars, 17 avril, 15 mai, 19 juin.
PREMIERE COMMUNION :
Retraites préparatoires :
La Messe de la Diaconie :
  Le 13 juin à La Crau
Le 20 juin à la Moutonne
le 17 mars 2010 et le 9 juin 2010 Salle Saint Martin
le 28/02 dans l'Église de la Crau : 10H30 avec les mouvements caritatifs !
PROFESSION DE FOI :   Le lundi 5 avril 2010 à Notre Dame du Fenouillet.
Mini-retraite et confession le 3 avril de 9h à 12h à la salle Saint Martin.
CONFIRMATION :   le 25 juin 2010 à 19h à la Castille.
Retraite du mercredi 7 au vendredi 9 avril à 12h à la Sainte Baume.




Un mot pour rire





   Retour